LES MEMBRES DE LA CONFÉDÉRATION : DES ORGANISATIONS IMPLIQUÉES DÉDIÉES A UNE OU DES CAUSES

Les associations membres de CANIDEA sont indépendantes. Les associations affiliées à la confédération et la confédération elle-même ne font aucune vente ni démarchage à domicile (par téléphone ou par des visites). Ce sont des associations à but non lucratif régies par la loi du 1er juillet 1901. En se regroupant au sein d’une confédération, elles visent à ce que celle-ci soit à terme la garantie extérieure de la qualité des équipes « référent – chien d'aide aux personnes ». Les membres du Bureau et du Conseil d'Administration de la Confédération sont bénévoles. A ce jour, la confédération a salarié une personne sur un poste de chargée de mission.

 

Les membres sont :

  • La Fédération Française des Associations de Chiens-guides d'aveugles (membre fondateur) ;
  • La Fondation Frédéric Gaillanne - MIRA Europe (membre fondateur);
  • L'association des Chiens Médiateurs et d'Utilité de l'Est (membre fondateur) ;
  • L'association des Chiens Médiateurs et d'Utilité de Provence, Côte d'Azur, Corse (membre fondateur) ;
  • Le centre d'élevage CESECAH (membre fondateur) ;
  • Les chiens du silence ;
  • AGATEA ;
  • Lien Knin ;
  • ACADIA ;
  • ESCAPE.

Les demandes d'adhésion sont étudiées par le CA après remise d'un dossier à se procurer auprès de la chargée de mission.

 

Cliquez sur le logo des associations pour accéder à leur site...

La Fédération Française des Associations Chiens guides d'aveugles (F.F.A.C.)

La Fédération Française des Associations Chiens guides d'aveugles (F.F.A.C.), fondée en 1972 et reconnue d'utilité publique en 1981, regroupe en France 9 associations régionales qui gèrent 16 centres d’éducations de chiens guides d'aveugles, une Association Nationale des Maîtres de Chiens Guides d'Aveugles (ANMCGA) et un Réseau National d'Elevage (CESECAH).

La Fondation Frédéric Gaillanne - Mira Europe

La Fondation Frédéric Gaillanne - Mira Europe remet gratuitement des Chiens-guides aux enfants aveugles et mal-voyants entre 12 et 18 ans, des Chiens d’accompagnement social aux de centres spécialisés pour enfants handicapés  et des chiens d’assistance aux enfants présentant d’autres formes d’handicaps.


L'association des chiens médiateurs et d'utilité de Provence, Cote d'Azur, Corse

L’association des Chiens Médiateurs et d’Utilité de Provence Côte d’Azur Corse remet des chiens éduqués à des professionnels de la santé, de l’éducation et de l’insertion et des travailleurs sociaux intervenant dans le domaine du handicap mental ou psychique, des aidants (les familles) de personnes handicapées, souffrant de troubles mentaux ou d’une maladie neurodégénérative et des établissements accueillant un public en difficulté ou âgé.

Le centre d’élevage national (CESECAH)

Le centre d’élevage national (CESECAH) est une maternité à la pointe du progrès qui collabore avec les instances vétérinaires pour la sélection génétique et les protocoles de reproduction assistée, afin de participer à l’amélioration des races et tendre à la création du chien guide avec les meilleures prédispositions possibles.


L’association des Chiens Médiateurs et d’utilité de l’Est

L’association des Chiens Médiateurs et d’utilité de l’Est met à disposition d’aidants familiaux et d’institution spécialisées (IME, EHPAD, MECS, etc) des chiens éduqués pour les accompagner dans la relation d’aide et la pratique de la médiation animale.

Les chiens du silence

L'association des chiens du silence remet gratuitement des "chiens écouteurs" à des personnes sourdes et malentendantes.  Ces chiens les alertent  des sons dans leur quotidien et leur apportent indépendance et confiance en soi. 


AGATEA

En tant qu'institut de médiation par l'animal, Agatéa se veut un espace  de rencontre et d'échange, au rythme de chacun, en compagnie des animaux  en toute sécurité affective ainsi que dans les espaces ouverts du parc, loisirs au sol, jardins thérapeutiques, parcours sensoriel....

Lien Knin

Lien Knin introduit en établissements médico-sociaux et à domicile des chiens d’accompagnement social, au cours de séances de travail (en groupe ou individuelles) animées par des intervenants spécialisés de l'association, afin de développer et redéployer les potentiels cognitif, moteur, psychomoteur, social et sensoriel des participants. L’objectif est d'apporter stimulation et bien-être au travers de ces chiens spécialement formés.


ACADIA

ACADIA remettra dès 2018 des chiens éduqués à assister des enfants diabétiques. Ces chiens ont la capacité à détecter l'évolution de la glycémie et le risque de survenue d'une hypoglycémie ou d'une hyperglycémie grâce aux hormones sécrétées par le corps humain dans ces situations. 

ESCAPE

ESCAPE est une association créée en 2017. Son projet est d’ici à deux ans d’éduquer et de remettre des chiens d’assistance aux personnes épileptiques et d’étudier scientifiquement comment ces chiens parviennent à prévenir la survenue de crises d’épilepsie. 


Les chiens d'EVEIL D'ANJOU

Les Chiens d’éveil d’Anjou sont une association loi 1901 fondée en 2007 et reconnue organisme de formation continue depuis 2012. Elle propose des séances de médiation par le chien à des établissements sociaux et médico-sociaux. Elle éduque et remet des chiens d’assistance à des enfants et des adultes handicapés et des chiens de médiation à des professionnels du soin. Elle dispense également des formations en médiation par l’animal à ces professionnels.


OBJECTIFS DES ASSOCIATIONS MEMBRES DE CANIDEA

  • Eduquer des chiens d'aide aux personnes le mieux adaptés aux spécificités des bénéficiaires ;
  • Rechercher des familles d'accueil bénévoles, leur apporter un soutien technique nécessaire à l'évolution positive des futurs chiens d'aide aux personnes ;
  • Valoriser socialement les chiens guides réformés : les qualités requises pour le guidage et l'assistance et pour certaines activités de médiation n’étant pas les mêmes, des chiens inadaptés à l'une peuvent être d’excellents chiens sur une autre activité lorsqu’il est fait le lien entre leurs qualités et une autre spécialité ;
  • Former les futurs référents (maîtres) à la pratique du chien d'aide aux personnes ;
  • Remettre, gratuitement, le chien d'aide aux personnes dans les meilleures conditions ;
  • Suivre le chien d'aide aux personnes tout au long de sa vie en activité : s’assurer du maintien de ses compétences ; de sa santé et de son bien-être ; de sa retraite ;
  • Expérimenter de nouvelles formes de d'assistance, de guidage et de médiation canine ;
  • Réfléchir et faire évoluer la formation des éducateurs canins de chiens d'aide aux personnes ;
  • Informer dans leur région, le public, les institutions, les utilisateurs potentiels.