· 

Rencontre avec Florine Munier, coordinatrice chez Acadia

Florine Munier avec la chienne Stella
Florine Munier avec la chienne Stella

Bonjour Florine, pourriez-vous vous présenter ? 

 

 Je suis coordinatrice chez Acadia.

 

 

 

Comment est né ACADIA ? Quels constats ont entraîné sa création ? Qui sont les fondateurs ? 

 

A l’initiative du projet ACADIA, c’est l’histoire d’une famille touchée par le diabète de type 1.

Solène et Arnaud sont les parents de 2 enfants, dont Théo-Vic, le fils ainé. Alors qu’il n’a pas encore 2 ans et que les fêtes de Noël approchent, Théo-Vic, est hospitalisé suite à des analyses présentant un taux de glucose sanguin élevé. Le diagnostic est formel : diabète de type 1.

 

La vie familiale s’en trouve bouleversée, il faut donc parvenir à équilibrer vie professionnelle et personnelle. Ce sont donc des semaines d’adaptation à cette nouvelle vie, à la maladie et une réorganisation sociale : nouvelle organisation familiale, et professionnelle, se former aux premiers gestes pour la prise en charge du diabète à la maison. 

 

Comme beaucoup de parents, ils s’interrogent, se questionnent puis se documentent sur la maladie : la recherche, l’évolution des techniques, les solutions alternatives. Puis un jour, ils découvrent l’existence d’écoles pour chiens spécifiquement éduqués à détecter les hypoglycémies et les hyperglycémies tout d’abord au canada, puis en Allemagne, et enfin en Amérique. Cette détection permet d’alerter son utilisateur ou ses proches, de le réveiller pendant son sommeil.

 

Convaincus par les bienfaits d’un chien d’alerte pour leur enfant, ils entament les démarches nécessaires à l’acquisition d’un chien. Cependant un sentiment inconfortable les gêne : la démarche est trop limitée. Il ne suffit pas d’acheter pour permettre de changer les choses en France. Au contraire, il faut les rendre accessibles et les partager avec les personnes qui elles aussi sont touchées par la maladie.

 

 

 "LE MEILLEUR MOYEN DE PRÉDIRE L'AVENIR EST DE LE CRÉER" PETER DRUCKER

 

 

 

Quel est votre rôle au sein d'ACADIA et comment avez-vous rejoint l'associtation ? 

 

Issue d’un parcours dans le social en ayant tout d’abord exercé en tant qu’assistance sociale, j’ai décidé de reprendre mes études pour parfaire mon chemin professionnel. J’ai alors préparé en 2017 un Master en Economie Sociale et Solidaire afin de coordonner des structures médico-social. Lors de mon stage d’études, j’ai fait la rencontre d’ACADIA. Le Conseil d’Administration était alors à la recherche d’un soutien pour développer le projet. D’autre part bénévole en refuge animalier, j’ai tout de suite était séduite par l’idée et j’ai vu en ACADIA une évidence.

 

Je suis aujourd’hui la première salariée de l’association depuis le début d’année 2019. Je m’épanouie dans mes missions qui sont diverses et variées : gestion des partenariats, communication et marketing, comptabilité, gestion juridique et ressources humaines, levée de fonds, coordination des projets et des bénévoles, stratégie de développement … Je suis très heureuse d’œuvrer pour cette belle aventure Humaine et Canine. Je remercie Arnaud, Solène et les membres du CA, de m’avoir accordé toute leur confiance dès le début. Je mesure ma chance de pouvoir me lever le matin en ayant le sentiment d’être utile, de pouvoir travailler avec des personnes partageant les mêmes valeurs et sans oublier, d’être accompagnée au quotidien de nos amis à quatre pattes.

 

 

 

Quels sont les projets en cours d'ACADIA ? 

 

ACADIA est heureuse d’avoir remis ses premiers chiens formés l’année dernière. Suite à cette médiatisation et à cet engouement pour le projet, nous avons reçu de nombreuses demandes d’enfants, d’adultes et de séniors. Notre objectif est de continuer notre développement afin de former plus de chiens et ainsi répondre aux besoins des bénéficiaires. Cinq nouveaux éducateurs canins sont en formation avec notre formatrice Franco Américaine, Jennifer Cattet. Nous espérons remettre courant l’année 2019 entre 8 et 10 chiens à des jeunes diabétiques insulino-dépendants. Aussi, nous souhaitons entreprendre les démarches de labélisation pour notre nouvelle école.

Nous avons aussi à cœur cette année de relancer le projet scientifique sur le volet « amélioration de la qualité de vie ». Pour cela, ACADIA soutenue par des laboratoires et des experts en santé, souhaite évaluer l’amélioration de la qualité de vie en termes somatique et psychologique des bénéficiaires recevant un chien.

 

 

 

 

Pourquoi ACADIA ont-ils rejoint CANIDEA ? 

 

ACADIA est une jeune structure, novice dans le domaine du chien d’assistance. L’opportunité d’intégrer CANIDEA se trouvait principalement dans l’échange entre les membres du réseau mais également dans le fait de pouvoir être reconnue parmi ses pairs. C’est un véritable partenariat qui s’est mis en place.

 

Les différentes dynamiques de CANIDEA (groupe projet et Canidéènes) permettent de mieux connaître le réseau des chiens d’assistance et de médiation, ainsi que ses acteurs. Les échanges sont fluides et faciles, permettant le partage d’expérience.

 

CANIDEA est pour ACADIA une encyclopédie où nous puisons les réponses à nos interrogations. Nous sommes aussi très heureux de pouvoir participer à différents travaux et savoir que nos réflexions sont entendues et peuvent être portées à plusieurs. Nous retrouvons dans l’entité CANIDEA et ses membres la volonté de garantir un apprentissage gage de qualité tout en veillant au respect du bien-être des chiens et des maîtres.

 

 

 

Le mot de la fin est pour vous...

 

Je fais également de mon slogan, celui d’Annie présenté dans une précédente lettre CANIDEA : « ensemble on va plus loin ». Alors pour changer, je terminerai sur la citation de M. Boris Cyrulnik : 

 

"L’art de naviguer à travers les torrents"

 

Un message qui me touche tant personnellement que professionnellement, je suis fière de donner de mon temps et de mon énergie afin de permettre avec ACADIA la rencontre entre 2 êtres impactés par la vie. Une réussite possible grâce à l’implication de toute une équipe.  

 

 

 

Merci Florine !

 

 

Photo de Florine Munier
Florine Munier

Écrire commentaire

Commentaires: 0